10 Juillet à Les Tourettes:
AL ANDALUS FLAMENCO (21h)

La Programmation

À la pointe du "renouveau Flamenco", la Compagnie Al Andalus a su s’imposer sur  la scène internationale Flamenco au point d’en devenir une référence, que ce soit au FESTIVAL D’AVIGNON ou au BATACLAN à PARIS en Avril dernier. Toutes les dates de spectacle se jouent à guichet fermé…

L’innovation artistique et l’originalité chorégraphique dont elle fait preuve, alliées à la richesse et la diversité de ses influences musicales, à mi-parcours entre Orient et Amérique Latine, en font un spectacle unique et totalement à part des clichés traditionnels.

La compagnie Al Andalus retrace les divers métissages culturels qui ont inspiré cet art pour le sublimer.

Un spectacle où danseuses, danseurs et musiciens rivalisent de virtuosité et d’excellence.

Entre les rythmes des guitares et les mélodies vibrantes du violon, ils puisent l’énergie, la force et la sensualité nécessaires à l’explosion et à l’expression typiques du Flamenco et l’essence charnelle prend soudain vie… Ce subtil dosage entre passion et sensualité sublime !

12 Juillet à Ancône (Espace des Lônes):
JEANE MANSON (21h) Guest

26 Albums enregistrés

7 Disques d’Or (3 Singles et 4 Albums)

1 Disque de Platine

+ 30 Millions de disques vendus

1976 – 2016 : 40 ans de Chansons

13 Juillet à Puygiron (Stade Bouliste):
CHARLIE & SOAP OPERA (21h)

Fasciné par les grandes icônes de la musique Soul/Funk et par les séries B Américaines depuis sa plus tendre enfance, Charlie, personnage excentrique au chapeau haut de forme, orchestre son propre Soap Opera. Passant du piano au devant de la scène, d’une histoire d’amour au récit d’un aléa de la vie. Lui et ses acolytes nous plongent dans l’univers dense et chaleureux d’une Soul survoltée, tantôt rageuse, tantôt mélancolique.

Après avoir sorti 2 Ep, et son 1er Album « Many People », le groupe Charlie and the Soap Opera écume la scène afin de partager son univers riche, festif et sincère.

16 Juillet à La Coucourde (Devant la mairie):
TALYSKER (21h)

Groupe élaboré patiemment et avec passion comme un gros Whisky des Highlands, Talysker est un rock’n’roll ambré, fort en bouche et tout en puissance. 

Cultivant l’anachronisme comme d’autres cultivent l’orge, Talysker, c’est d’abord quatre vaillants couillons qui ont la prétention insensée de faire mentir l’illustre John Lennon quand celui-ci déclarait que s’il n’y avait pas de bon vin anglais, il n’y avait pas non plus de bon Rock’n’roll français…

Convaincus que cette musique est avant tout une affaire de combustion, ils distillent à l’ancienne leurs morceaux enjoués avec pour seul dessein celui d’enflammer le public. Leur complicité fait d’eux sur scène un élixir équilibré et de caractère dont les propriétés abrasives réchaufferont 4 comme 40000 personnes avec la même ardeur.

17 Juillet à La Batie Rolland (Base de loisirs):
KILKASH (21h)

Les musiques celtiques ont toujours une image positive auprès d’un large public et les musiciens de Kilkash en sont des représentants incontournables en Normandie. Loin de l’image nostalgique de la musique irlandaise, le projet du quartet Kilkash s’inscrit dans une mouvance contemporaine et festive, sans pour autant tomber dans la facilité. Ces musiciens normands, proposent une interprétation personnelle du répertoire de chansons et musiques irlandaise souvent oubliées, mais toujours présente au fond des mémoires. Les  arrangements finement ciselés font que  chacun de leurs concerts est un moment de rencontre chaleureux, convivial et une fête populaire ou  toutes les générations s’y retrouvent.

Kilkash regroupe quatre des meilleurs interprètes de la musique folk irlandaise dans notre région. La chanteuse et percussionniste Sylvie Barral à rejoint l ‘initiateur du projet le guitariste Guillaume Hugot, tous les deux animés par une même envie de faire découvrir le répertorie chanté de la culture irlandaise. Pour que l’harmonie soit parfaite, il fallait deux solistes virtuoses, leurs amis Jacky Beaucé aux uilleann pipes et flutes, ainsi que Benoit Volant au violon étaient naturellement désignés !

18 Juillet à Cléon d'Andran (Place du collège):
KAL ROBSON (21h)

Les musiques celtiques ont toujours une image positive auprès d’un large public et les musiciens de Kilkash en sont des représentants incontournables en Normandie. Loin de l’image nostalgique de la musique irlandaise, le projet du quartet Kilkash s’inscrit dans une mouvance contemporaine et festive, sans pour autant tomber dans la facilité. Ces musiciens normands, proposent une interprétation personnelle du répertoire de chansons et musiques irlandaise souvent oubliées, mais toujours présente au fond des mémoires. Les  arrangements finement ciselés font que  chacun de leurs concerts est un moment de rencontre chaleureux, convivial et une fête populaire ou  toutes les générations s’y retrouvent.

Kilkash regroupe quatre des meilleurs interprètes de la musique folk irlandaise dans notre région. La chanteuse et percussionniste Sylvie Barral à rejoint l ‘initiateur du projet le guitariste Guillaume Hugot, tous les deux animés par une même envie de faire découvrir le répertorie chanté de la culture irlandaise. Pour que l’harmonie soit parfaite, il fallait deux solistes virtuoses, leurs amis Jacky Beaucé aux uilleann pipes et flutes, ainsi que Benoit Volant au violon étaient naturellement désignés !

19 Juillet à Châteauneuf du Rhône (Devant la mairie):
ART MENGO (21h) Guest 

Art Mengo vient de la région de Valence,en bord de Méditerranée. Ses parents ont fui le  ranquisme, direction la France, puis Toulouse comme port d’attache. Il porte cette mémoire des exilés comme un talisman. Mais pour mieux s’ouvrir au monde. Comme une blessure enchantée. Sa musique est d’ici et d’ailleurs, de la terre des oliviers, bien sûr, mais aussi des bars londoniens, des champs de coton de Louisiane, des bas-fonds de Buenos Aires. Ce french singer est un mutant, le résultat d’un croisement de styles, avec comme seule boussole la poésie, la belle, celle qui colle à la peau comme un bijou scintillant.au début des années 90, il fut une « vedette nationale », obtenant une Victoire de la Musique. Qui a oublié « Les parfums de la vie », « La
mer n’existe pas », « Parler d’amour » et une flopée d’autres succès !

Depuis un quart de siècle, Art Mengo suit ce credo : laisser sa trace, en papillonnant avec délicatesse sur les planètes blues, flamenco, rock, pop, tango, musique classique, sans s’attarder sur les étiquettes. Il écrit aussi pour les plus grands, Eddy Mitchell, Johnny Halliday, Ute  Lemper, et bien d’autres…

20 Juillet à St Gervais sur Roubion (Place de l'horloge):
LAMUZGUEULE (21h)

LMZG vient secouer les foules : Show devant ! Voilà l’une des sensation Electro swing hexagonale ! Après des tournées françaises et européennes, ainsi que leur présence sur les meilleures compilations aux côtés de stars du genre (sur le label Wagram) ils s’imposent comme une révélation à ne pas manquer ! 

Le rideau tombe, les lumières s'allument et le groupe mélange l'universalité du swing avec les beats & bass d'une électro puissante et pointue, LMZG (anciennement baptisé lamuzgueule) débarque et vous fait gouter aux fantasmes d’un voyage dans le temps musical. Entre Clash Electronique et Flash-back : Swing, Funk ou Hip hop, mais aussi des cuivres et un piano cabaret, LMZG se joue des époques et des styles sur des mélodies tantôt "rétro" tantôt "pop". Le groupe cartonne sur les scènes du monde entier grâce à sa vision de la french touch et d’un live déchainé et souriant. Si vous les cherchez chez votre disquaire ils seront classés entre Caravane Palace et Deluxe, dans une musique fédératrice et positive.

21 Juillet à Charols (Place du champs de mars):
TOYBLOÏD (21h)

Le monde a plus que jamais besoin de filles avec des guitares : ça tombe bien, la détermination est inscrite dans l’ADN résolument Rock de Toybloid, tout comme la volonté de faire le mieux possible, quitte à prendre son temps. Un excellent premier album réalisé par Liam Watson (The Kills, The White Stripes, etc.), enfin.

Vous avez forcément croisé Toybloid : en première partie de L7 au printemps dernier, des Cribs, des Undertones, des Babyshambles de Peter Doherty ou d'Indochine, sur la Grande Scène de l’Humanité en 2013 ou lors des innombrables concerts que le groupe a donnés au cours des années.

Deux ep, des concerts par dizaines, presque dix ans après sa formation ( les membres du groupe

avaient alors 15 ans ) le power trio réclamé en ouverture par The Lords of Altamont, et félicité par The Offspring à sa sortie de scène rattrape le temps perdu et enregistre en dix jours son premier album avec Liam Watson dans son légendaire studio tout analogique de Toe Rag à Londres.

22 Juillet à Condillac (A l'arrière de la mairie):
DJELI MOUSSA CONDE (21h)

Après avoir collaboré avec Manu Dibango, Salif Keïta, Mory Kante, Richard Bona, Alpha Blondy, Cesaria Evora, Hank Jones, Cheick Tidiane seck, et fort du succès de son précédent opus, et d’une tournée de plus de 120 concerts, Djeli sort son 2ème album le 06 avril 2015 !

Une énergie hors-normes, un groove imparable, Djeli nous dévoile un son afro pop unique !

Griot urbain aux allures de rocker, Djeli Moussa Conde chante au travers de textes engagés,

la paix et l’espoir qu’il a en l’humanité...

24 Juillet à Montélimar (Place des oliviers):
RADIO TUTTI feat BARILLA SISTER (21h)

Radio Tutti est la continuité de la réunion Barilla Sisters & Toto Posto. RADIO TUTTI est une station live spécialisée dans les ondes positives. En concert, elle diffuse un programme de bal sans frontière et sans complexe.

Avec les Barilla Sisters, le son, les danses et les voix du sud de l’Italie sont à l’honneur et les arrangements s’autorisent toutes sortes de croisements et de métissages inédits : cumbia, hip-hop,

dub, brasil, orientale, electro...

Que ce soit dans des arrangements originaux ou des compositions, le son du groupe offre un riche panel de couleurs où les instruments phares du mezzogiorno tels que l’accordéon et le tambourin côtoient les sonorités actuelles des synthétiseurs et des percussions électroniques, le tout agrémenté par une section de cuivres à toute épreuve.

Autour des deux chanteuses - instrumentistes, le trio de musiciens avec leur rôle spécifique (basse ou cuivres) se partage la fonction du batteur et les polyrythmies sont distribués entre chaque interprètes.

Un mélange des genres bouillonnant pour partager l’ énergie obsédante des tarentelles italiennes s’associant dans un concept bal qui rassemble toutes les générations de curieux !

26 Juillet à Savasse (Parvis de la Mairie):
MORGAN JI (21h)

Morgane Ji est une chanteuse métisse d'origine réunionnaise, adoptée par une mère armoricaine, le secret de ses origines sommeille au milieu de l'océan indien.

En 2000, Le label world Patch B à la recherche de voix atypiques, lui propose d'assurer le chant lead de l'une de ses productions. L'album "Noah's boat" produit par Patch B, distribué en France par Night n' day et par Discovery en Grande Bretagne ammenera le groupe à jouer en dehors des frontières de l'hexagone...

(Cargo, Jazz café à Londres, Université d'East London, d'East Anglia à Norwich...) la presse de Londres la décrit comme une « chanteuse phénomène » et la surnomme « creole queen » L'Irish Time de Dublin lui accorde les quatre étoiles de la meilleure sélection World Music.

Si l'énergie rock et les processus electros sont présents, son timbre polymorphe atypique, son écriture idiomatique, et ses onomatopées shamaniques l'inscrivent dans la singularité.

28 Juillet à Sauzet (Place de l'Eglise):
SELMER 607 (21h)

Après 2 albums en 2008 et 2010, l’élite de la guitare Jazz Manouche se réunit à nouveau autour

de la mythique guitare Selmer n°607, fabriquée il y a 70 ans tout juste et identique au modèle utilisé par Django Reinhardt.

Les solistes Adrien Moignard, Sébastien Giniaux, Rocky Gresset et Noé Reinhardt accueillent pour cette nouvelle édition le jeune et talentueux Antoine Boyer, étoile montante de la guitare acoustique jazz et classique française.

Le principe reste identique : même section rythmique, même studio d’enregistrement, chaque soliste aura 2 titres sur la Selmer #607 pour exprimer tout son talent d’improvisateur et faire sonner cette guitare de légende comme jamais.

29 Juillet à Bonlieu sur roubion (Place Gamet):
THE GREEN DUCK (21h)

Le groupe a fait plus de 250 concerts depuis 2014, dont le passage remarqué à l’Euro 2016 sous la Tour Eiffel à l’invitation du maire de Paris, pour représenter l’Irlande, et dans l’émission d’Antoine De Caune sur Canal+.

Retrouvez les dans vos salles de concerts, festivals, soirées événementielles,pour «vivre l’Irlande » dans votre ville, dans une ambiance surchauffée au son des plus grands classiques irlandais (The Pogues, The Dubliners, The Waterboys, The Corr’s, The Luminers, The Irish Rovers), des gigues et reels traditionnels, mais aussi des titres de leur nouvel album (sortie prévue 2017)

Ne ratez pas THE GREEN DUCK, un concert événement « différent » alliant l’énergie, l’humour et l’interaction avec le public. Venez danser, vous balancer, chanter, libérez-vous !

Un de ces concerts qui font du bien et dont on ressort avec le sourire...

31 Juillet à Portes en Valdaine (En face de la Mairie): 
DIABLOSON (21h)

« Diabloson », melting pot de musiciens sud américains et des caraibes. Leur musique prend ses

racines dans les musiques traditionnelles pour arriver à une salsa très festif et multicolors musicales. Plus qu’une danse, plus qu’un rythme, plus qu’un genre musical,c’est une mouvance, un sentiment...

une manière d’exprimer l’adversité par le biais de la joie... une façon de marcher... le résultat de siècles de métissage ethnique et culturel...

Une équipe issue de la pépinière des rythmes d’Amérique latine et des Caraïbes, rencontrés dans le pourtour méditerranéen...

Plus de 1000 représentations à son actif. Avec le titre "Africa"- il a été nominé par les "Grammy awards" de 2007.

Ce CD représente 14 ans de travail musical et humain , et de formidables rencontres avec des

musiciens de renommée internationale , tels que Les percussionnistes Luisito Quintero et Robert

Quintero ( New York) , deux musiciens extraordinaires qui collaborent avec " Chick Corea , Oscar de Leon, The Rolling Stones,Santana ,Tito Puente , Richard Bona... et d'innombrables autres acteurs musicaux de grande envergure. Une consécration et une fierté pour Diabloson de les accueillir dans sa production.